Retour sur le festival de Montier

with Un commentaire

Et voilà, c’est déjà terminé ! Après 4 jours intenses, le festival de Montier-en-Der a fermé ses portes dimanche dernier. Une nouvelle fois cette édition réservait pleins de très belles images et d’agréables rencontres, comme celle avec Matthieu Ricard, invité d’honneur du festival, déambulant parmi les expositions. Dès jeudi les visiteurs étaient nombreux sur les stands et au fil des jours la fréquentation n’a cessé d’augmenter. Les expositions de David et de Christophe étaient en bonnes places parmi les différents exposants. Au collège Jean Renoir, Christophe avec ses images d’Islande contribuait à un pôle « Grand Nord » aux côtés du paysagiste suisse Olivier Seydoux. Sa disponibilité et les renseignements offerts aux curieux ont su ravir les visiteurs dont nombreux sont repartis avec une carte postale ou un diaporama commenté sur DVD en guise de souvenir.

Sous le chapiteau l’exposition Afrique Terre de Couleurs 2 à laquelle contribuait David a également été très remarquée. Constituée de 63 images, elle présentait la vision personnelle de 7 photographes sur le thème de l’eau en Afrique. Soutenue par la fondation GoodPlanet et parrainée par Tony Crocetta, l’exposition se voulait tout autant artistique qu’informative. L’espace réservé à l’exposition par le festival a permis une très belle présentation où, bien que suivant le fil conducteur commun à l’ensemble des photographes, les visiteurs étaient plongés dans l’univers et le style de chacun.

Enfin, dès vendredi le public avait la possibilité de venir discuter avec Olivier qui a effectué plusieurs séances de dédicace de son livre. Les échanges ont montrés que le travail d’Olivier est bien connu des amateurs de photographie animalière qui souvent venaient spécifiquement chercher son livre.

En résumé nous avons encore passé un très bon festival au milieu des Grues cendrées tant le nombre d’expositions de qualité était impressionnant. Nous déplorerons juste cette année l’absence des expositions du concours BBC et de celui du GDT même si celle du concours de Montier avait pris de l’ampleur avec des tirages taille XXL. Et pour finir, nous remercions toutes les personnes qui sont venues nous rendre visite en nous félicitant pour la qualité de notre travail, ces encouragements nous poussent toujours à persévérer et, pourquoi pas,  à trouver de nouvelles idées à vous proposer pour l’édition de 2012 !