La Grenouille rousse : une reproduction précoce

with 4 commentaires

Alors que les gelées hivernales sévissent encore en plaine, les Grenouilles rousses (Rana temporaria) quittent les gîtes d’hibernation pour rejoindre les sites de ponte (mares, fossés, étangs ou lacs). Les mâles occupent dès leur arrivée les places de ponte et émettent un chant sourd en gonflant leur gorge pour attirer les femelles. Agrippée par les aisselles, la femelle éjecte ses œufs par son cloaque et le mâle répand immédiatement après sa semence pour les féconder. La femelle dépose généralement une à deux grappes d’œufs volumineuses qui flottent à la surface de l’eau contrairement à la Grenouille agile (Rana dalmatina) qui les accroche sur un support sous l’eau. La période de ponte est très brève et l’ensemble des accouplements est concentré sur seulement quelques jours alors ne manquez pas cet évènement.