Le gel du fleuve

with Pas de commentaire

Durant l’hiver, les périodes de gel prolongées entraînent la formation de glace à la surface des fleuves. Même si le phénomène n’est pas aussi rapide que sur les étendues d’eaux mortes, il est cependant plus impressionnant. Avant l’embâcle totale du fleuve, de gros blocs de glace sont charriés par le courant. Le bruit de leur frottement contre les rives gelés et les piles des ponts est saisissant. La Loire n’est pas souvent le théâtre de ce spectacle mais cela a été le cas en février dernier. La vallée pris des airs de banquise avec de grandes plaques de glace s’entassant de manière chaotique.