L’Ophrys de la Durance

with 3 commentaires

La détermination des orchidées sauvages est parfois complexe et certaines subtilités sont affaire de spécialistes pas toujours d’accord entre eux.  C’est notamment le cas pour plusieurs ophrys du groupe « fuciflora » dont la taxonomie ne fait pas encore l’unanimité. Pourtant des plantes bien que morphologiquement proche de l’Ophrys bourdon – Ophrys fuciflora, en diffèrent par plusieurs critères. Ainsi dans le bassin de la Durance, nous pouvons croiser un ophrys semblable à l’Ophrys bourdon mais qui s’en distingue essentiellement par une taille légèrement plus petite et un labelle bombé. En 2007, ce dernier a été décrit par Pierre Delforge et Julien Viglione qui lui ont donné le nom d’Ophrys de la Durance – Ophrys druentica.